Makershop Prime Livraisons en 24h et en illimité pour 49,00€ TTC / an ! Découvrir Makershop Prime

Choisir sa buse pour son imprimante 3D

Choisir sa buse est essentiel car elle joue un rôle très important dans la phase d’extrusion. C’est aussi une des pièces primordiales pour une imprimante 3D. Dans cet article nous allons détailler les différents critères afin de choisir le bon matériau pour sa buse. Nous allons également voir l’impact des différents diamètres sur le temps d’impression, la qualité des couches et la vitesse d’impression.

Choisir sa buse : les différents matériaux

Il existe plusieurs matériaux utilisés dans la fabrication des buses et il faut pouvoir choisir le bon matériau en fonction de son imprimante 3D et de ses objectifs. Le premier est le laiton, qui est le plus connu et le plus utilisé dans le domaine de l’impression 3D de bureau.

Le laiton

La buse en laiton est la plus courante dans l’impression 3D. C’est elle qui est le plus souvent installée dans les configurations d’usine des imprimantes 3D. Une buse en laiton est idéale pour les matériaux d’impression 3D les plus répandus. Elle reste donc un très bon choix si l’objectif est d’imprimer des matériaux non corrosifs.

L’acier

La buse en acier est utilisée pour l’impression de matériaux plus spécifiques. L’avantage est qu’elle est plus résistante que le laiton mais possède une conductivité thermique moins importante. En termes de vitesse d’impression, elle reste donc derrière celle en laiton. Chacune ayant des caractéristiques spécifiques, il faut donc adapter le matériau de construction de la buse en fonction de l’utilisation de son imprimante 3D.

Le Ruby

La buse Olsson Ruby est une buse faite de laiton et d’une pointe en Rubis. Sa touche de Rubis lui permet d’imprimer des matériaux abrasifs tout en ayant de très bons résultats. Elle existe en diamètres 0.40mm, 0.60mm et 0.80mm et en deux versions : 1.75mm et 2.85mm.

Les différents diamètres pour choisir sa buse

Il est possible de choisir sa buse en fonction du matériau qui la compose mais également par rapport aux diamètres disponibles qui varient de 0.25 mm à 1 mm. Selon les objectifs et les résultats que l’on souhaite, il est donc possible de l’adapter. Cela permet d’obtenir une précision optimale ou un débit de filament beaucoup plus important.

Exemple du bloc Olsson et des diamètres du kit

De 0.25 à 0.35 mm

Choisir sa buse avec un diamètre de 0.25 mm permet d’obtenir une précision accrue. En effet, plus le diamètre est faible plus les résultats seront précis, les contours de la pièce seront mieux définis et le résultat final sera plus fin. Attention également à bien paramétrer la hauteur des couches sur le logiciel associé à l’imprimante 3D. Un diamètre plus faible permettra d’avoir un rendu plus fin mais augmente considérablement le temps d’impression.

De 0.4 à 0.8 mm

Celui le plus commun sur les imprimantes 3D de bureau est le 0.4 mm. Ce diamètre est un très bon compromis vitesse/précision. Il est généralement utilisé pour l’impression de pièces qui ne nécessitent ni un grand volume d’impression ni une précision extrême.

De 0.8 à 2 mm

Si l’objectif est de réduire le temps d’impression au détriment de la qualité de finition, il est possible d’imprimer des couches plus importantes mais il est primordial de garder des couches inférieures à 80% du diamètre de sortie de la buse. Pour cela il faut donc s’adapter et choisir un diamètre supérieur à celui utilisé.

Il ne faut pas oublier que le nettoyage préventif est très important. Entetenir son imprimante 3D est essentiel et cela passe par des opérations courantes afin de profiter pleinement des performances de sa machine.

 

En conclusion, il est très important d’utiliser le bon type de buse en fonction du matériau que l’on veut imprimer, des résultats que l’on souhaite obtenir et en fonction de son imprimante 3D.
N’hésitez pas à lire nos articles ci-dessous et à nous contacter si vous avez des questions sur l’utilisation ou le choix d’une buse pour votre imprimante 3D.

Samuel

Samuel est technicien SAV chez Makershop et s'occupe également de réaliser de nombreux tests afin de vous guider et vous accompagner dans votre utilisation de l'impression 3D.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie