BAMBULAB X1 CARBON EN STOCK

Comment imprimer l’ABS facilement ?

Comment imprimer l’ABS facilement ?

L’ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène), un thermoplastique largement utilisé dans divers secteurs tels que l’industrie et l’électroménager. Il est célèbre pour sa résistance mécanique et sa durabilité.

Cependant, contrairement au filament PLA il est plus difficile à imprimer. Sa réputation le précède notamment en raison de sa sensibilité au warping. Découvrons à travers cet article nos conseils pour vous permettre de réussir vos impressions en ABS !

Pourquoi utiliser l’ABS en impression 3D ?

L’ABS est un bon choix en impression 3D pour sa solidité et sa polyvalence. Il offre plus que juste une bonne résistance mécanique et durabilité.

Polyvalence et applications diversifiées

L’ABS se distingue non seulement par sa robustesse et sa durabilité mais aussi par sa grande polyvalence. Cela le rend particulièrement attrayant pour l’automobile, l’électroménager, ou encore le domaine des jouets et des gadgets. Idéal pour des pièces fonctionnelles aux prototypes, il souligne son rôle dans l’impression 3D.

Variantes composites pour des propriétés améliorées

Les variantes composites de l’ABS incorporent notamment de la fibre de verre, Kevlar ou de carbone ce qui augmente significativement ses propriétés. Par exemple, les pièces imprimées en ABS Carbone, sont très rigides et légères. Ces composites offrent donc des avantages significatifs pour la fabrication de pièces techniques, de composants aéronautiques ou de produits nécessitant une résilience accrue.

L’ABS : un matériau résistant mais sensible au warping

L’ABS a de très bonnes propriétés mécaniques. Il est idéal pour des applications nécessitant une bonne résistance mécanique. Résistantes aux chocs, les pièces obtenues sont également durables et d’une certaine souplesse. Ces propriétés en font un matériau idéal pour la fabrication d’objets du quotidien, de pièces mécaniques ou encore de prototypes fonctionnels.

Cependant, imprimer avec de l’ABS peut s’avérer délicat, principalement à cause du phénomène de warping. Ce dernier survient lorsque les extrémités d’une pièce imprimée se décollent du plateau d’impression, causant une déformation. Le warping est souvent le résultat d’une différence de température entre les couches supérieures et inférieures de l’objet imprimé. Bien comprendre et contrôler les conditions d’impression est donc crucial pour minimiser ce risque et garantir la réussite de vos impressions.

Exmeple de wapring sur une pièce imprimée en 3D

La température de transition vitreuse de ce matériau étant assez élevée (105 – 115°C), sa température d’impression s’en retrouvera naturellement plus élevée (230 – 250 °C). De fait le choc thermique subit par le matériau sera nettement plus important et se traduira par un phénomène appelé le « Warping » (décollement).

Nos conseils pour l’impression de l’ABS

Pour réussir vos impressions en ABS, il est important de suivre ces points clés : contrôle de l’environnement, conditionnement et séchage du filament, choix de la solution d’adhésion plateau et paramétrage de l’impression.

Contrôler l’environnement de travail

Un environnement d’impression stable et contrôlé est crucial pour réussir vos impressions en ABS. L’utilisation d’une imprimante 3D avec une enceinte fermée est indispensable. Les imprimantes 3D avec une enceinte thermorégulée seront encore plus appropriées.

En effet, le maintien d’une température constante dans la chambre d’impression est l’élément clé. Si la votre n’est pas équipée, il existe des solutions comme le PrinterCase. Ce caisson sécurisé créer un environnement pour protéger vos impressions des courants d’air et des variations de température.

Conditionnement et séchage du filament

L’humidité affecte énormément les impressions. La phase de séchage est valable pour l’ABS mais également pour tous les filaments que vous utilisez. Vous écartez énormément d’erreurs d’impression en gardant vos matériaux correctement stockés et séchés.

L’utilisation d’un déshydrateur de filament avant l’impression peut donc être bénéfique. Cela élimine l’humidité résiduelle, garantissant ainsi une impression plus lisse et plus fiable.

Polybox avec 2 bobines de filament pour contrôle d'humidité

“Réussir vos impressions passe par le contrôle de l’humidité de vos filaments.”

– Florian | Expert scanners et impression 3D

Solutions d’adhérence plateau

Améliorer l’adhérence de la première couche au plateau d’impression est une étape clé pour prévenir le warping. Utilisez une solution adaptée à votre matériau. Pour l’ABS, le Magigoo Standard est un très bon choix. Appliquez-la sur le plateau avant l’impression.

Application de Magigoo sur un plateau Bambu Lab

“Les produits Magigoo sont exellents. Pensez bien à choisir celui qui correspond à votre filament.”

– Florian | Expert scanners et impression 3D

Pour les utilisateurs des imprimantes 3D Bambu Lab qui possèdent un plateau PEI texturé, c’est encore plus simple. En effet, ce plateau ne nécessite aucune solution adhésive. Cela facilite donc grandement l’impression de l’ABS.

Paramétrer son impression

Le paramétrage de la géométrie de la pièce compte également pour réussi ses impressions en ABS. Voici deux conseils pour maximiser la réussite de vos impressions :

Arêtes vives : il peut souvent arriver que les pièces qui possèdent des arêtes vives ont tendance à warper. Ce phénomène intervient notamment sur des pièces hautes (en Z). Choisissez plutôt des coins arrondis. Pensez donc à modéliser vos pièces en prenant en compte ce paramètre

Profil matériau : choisissez les profils constructeurs pour optimiser vos résultats. Les constructeurs comme Bambu Lab optimisent leurs profils pour maximiser vitesse et qualité d’impression.

Le « Brim » aura pour rôle d’élargir la première couche de votre impression et ainsi augmenter la surface de contact avec le plateau. Cette surface plus large aura aussi pour rôle d’absorber les éventuelles déformations légères dues au décollement et ainsi ne pas perturber l’impression de la pièce en elle-même.

Le « Raft » aussi appelé radeau se présente sous la forme d’un « tapis » imprimé sous la pièce et permet d’offrir une surface d’accroche parfaite de la pièce imprimée (l’ABS adhère naturellement mieux sur l’ABS que sur le verre). Ce radeau permet également d’atténuer les éventuels défauts du plateau qui ont pour effet de diminuer l’adhérence de la pièce.

Exemple de brim
Exemple de Raft

Pour résumer, l’impression en ABS, avec ses défis, est largement à la portée des passionnés comme des professionnels. En suivant nos conseils, vous pouvez obtenir des pièces solides et durables. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’impression avec de l’ABS, prenez contact avec nos experts !

Samuel

Samuel est technicien SAV chez Makershop et s'occupe également de réaliser de nombreux tests afin de vous guider et vous accompagner dans votre utilisation de l'impression 3D.

Commentaires

  1. wattellier

    Bonjour,
    article intéressant qui liste une partie des méthodes d’accrochages de l’abs sur le plateau de dépose.
    Certains utilisent aussi du kapton, mais le préalable indispensable demeure un réglage précis du home Z et accessoirement une première couche plus épaisse que les suivantes.

  2. Adrien

    Bonsoir,

    Bel article, pour complément, un plateau minimum à 100°C est requis pour bien faire adhérer les pièces en ABS.

    Avec une bonne température, du Kapton + un Brim ou Raft donneront de bons résultats, avec éventuellement un flow sur la première couche plus important.

    @++

  3. Makershop

    Bonjour Adrien,

    Merci pour ton commentaire! Généralement, les machines ont un profil ABS pré-enregistré mais effectivement il doit être au minimum à 100°C pour bien faire adhérer les pièces en ABS.
    A bientôt 🙂

  4. Xenusis

    merci pour vos conseil !!!
    étant débutant , on en apprend tout les jours ,

    j ai réussi en faisant chauffer mon build tack avec le sèche cheveux de madame !!! j ai maintenu la chaleur jusque au démarrage de l impression !!! si cela peut vous aidé !!

  5. Makershop

    Bonjour,
    Merci pour votre retour. Nous sommes toujours ravis de pouvoir vous aider.
    Passez une excellente journée.

  6. maphalda

    bonjour article comme tous le site très instructif .Je débute en imp 3D je recherche une imp qui sache d’origine imp de l’ABS correctement sans dépasser un budget de 600e qui me paraît pas mal pour commencé 🙂 merci par avance d’avoir répondu 🙂

  7. Makershop

    Bonjour,
    Merci pour cette remarque positive. Pouvez-vous faire votre demande via la rubrique contact de notre site (http://support.makershop.fr/hc/fr/requests/new)? L’équipe technique va pouvoir vous orienter dans votre choix.
    Passez une excellente fin de journée.

  8. Adrien COULLET

    Retour d’expérience impression ABS: confronté comme beaucoup au pb de warping, j’ai complété mon UM2+ par un plateau Buildtak chauffé à 90-95° et surtout par la mise en place d’un caisson d’isolation autour de l’imprimante. Depuis, j’imprime très correctement des pièces en ABS avec ou sans raft.Bon courage à tous.

  9. Makershop

    Bonjour. Merci pour votre retour d’expérience! Effectivement, mettre en place un capot et une porte est très efficace pour les impressions de type ABS.

  10. Gillot

    J’ai commander il y a quelques temps des échantillons d’abs et je n’arrive à rien avec ! J’ai une bonne experience de ce type de matériaux, mais ici il a tres difficile à passer dans la buse ! Pas de bouchage, mon abs ordinaire passe tip top…..temp 235 et 90 plateau sur ultimaker original + une idée ?

  11. Makershop

    Bonjour,
    Quelle marque utilisez-vous habituellement ? Quelle est la marque du filament que vous n’arrivez pas à imprimer ?
    Pour des informations et des conseils techniques sur l’impression de ces matériaux, n’hésitez pas à contacter notre équipe technique par téléphone ou par e-mail.

    Passez une excellente journée !

  12. Didier

    Bonjour,
    Je débute en imprimante 3D.
    Je fabrique des pièces en ABS et je n’arrive pas à avoir un belle finition.
    L’imprimante imprime à une température de 255°.
    J’ai essayé de jouer avec l’axe Y, j’ai diminué la température à 250°.
    C’est mieux mais pas encore bon.
    Avez-vous des conseils à me donner.
    Merci d’avance

  13. Claire

    Bonjour,
    Merci pour votre retour. Afin de recevoir les meilleurs conseils, n’hésitez pas à contacter notre service technique au 09.72.498.498. Ils sauront vous donner tous les paramétrages afin de vous aider à imprimer de l’ABS.

  14. Carole lamarre

    On essaie d’imprimer de l abs et sa sort en moton de la buse et sa colle pas dur le plateau on as mis du spray pour les cheveux

  15. Claire

    Bonjour,
    Afin de résoudre ce soucis à l’impression, pouvez-vous contacter notre support technique s’il vous plait ? Ils auront besoin d’un maximum d’informations comme l’imprimante utilisée, la marque du filament, le type de pièces imprimées et avec quels paramètres. Vous pouvez leur envoyer ces informations via le lien suivant : https://support.makershop.fr/hc/fr/requests/new?ticket_form_id=52952
    Je vous remercie. Excellente journée !

  16. Philippe

    Merci pour cet article,
    J’arrive enfin à imprimer de l’ABS grace au JUS D’ABS c’est juste génial ça accroche !
    ALFAWISE U20 plateau à 90°C coté bleu, Impression à 235°C
    Merci encore
    Philippe

  17. Juju 31

    J’ai trouvé par hasard une astuce très efficace et pas chère.
    1°- Je règle mon plateau nu (plaque en verre 3mm).
    2°- Je colle un scotch papier sur la surface d’impression.
    3°- Je pulvérise une laque pour cheveux bas de gamme sur le scotch papier.
    4°- Impression

    Pour info:
    Temp Bed: 80°C
    Temp Nozzle: 240°C
    Vitesse: 50mm/s.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie