Makershop maintient son activité pendant le confinement. Toute l'équipe est mobilisée afin d'assurer le délai de traitement et de livraison de vos commandes. En ce moment Black Friday Makershop, jusqu'à -40% sur une sélection de produits !

Comment imprimer le PETG ?

Comment imprimer le PETG ?

Le filament PET (polyéthylène téréphtalate) est un consommable couramment utilisé en impression 3D. Le PET est un plastique polyester que l’on retrouve dans l’industrie pour la fabrication de bouteilles en plastique notamment. La gamme de matériau PET se décline sous plusieurs formes : le PET, le PETG et les Copolyesters. Cet article vous présentera les informations essentielles à connaître pour imprimer le PETG.

Comment imprimer le filament PETG?

L’impression du PET requiert un niveau d’exigence relativement important en comparaison à d’autres matériaux. Il reste néanmoins simple à imprimer. Il est important de noter que le PET ne dégagera pas de gaz toxiques lors de l’impression.

Les paramétrages pour imprimer du PET

Imprimé entre 210 et 250°C, le PET et PETG ne se décollera pas énormément du plateau. Il est néanmoins nécessaire d’être équipé d’un plateau chauffant réglé entre 70 et 85°C. Celui-ci permettra d’assurer une bonne adhésion. Pour la vitesse d’impression, un réglage entre 40 et 60mm/s est recommandé pour la plupart des PETG.

Concernant les Copolyesters haute température tels que les CPE+ d’Ultimaker ou les HT de Colorfabb par exemple, il sera nécessaire d’utiliser des températures d’extrusion plus importantes (entre 250 et 280°C) ainsi qu’une température de plateau entre 100 et 120°C.

Imprimer du filament PET PETG

Les conseils pour imprimer le PETG

Pensez à bien utiliser la ventilation lors de l’impression du PETG de façon optimale. En effet, réglez la ventilation entre 20 et 100% en fonction du matériau et de la machine utilisée. Le PET doit subir un refroidissement maîtrisé afin de bien s’imprimer. Il sera nécessaire de suivre les recommandations des fabricants de matériaux concernant la ventilation.

L’utilisation d’une enceinte d’impression close sera un avantage supplémentaire pour maîtriser la température générale lors de l’impression. Enfin, pour faciliter l’adhésion du filament PET, il peut être recommandé de paramétrer un brim.

Les accessoires pour l’impression du PET

Concernant les accessoires recommandés pour imprimer le PETG, il sera nécessaire d’utiliser une solution d’adhérence plateau de type spray, colle ou laque. En effet, l’impression du PET directement au contact d’un plateau en verre ou d’un revêtement de type Buildtak pourra endommager et causer une délamination de la surface.

Retrouvez dans notre guide d’achat des filaments les PETG et leurs caractéristiques. Apprenez à choisir le filament qui correspond le plus à vos besoins.

Les difficultés liées à l’impression du PET

L’impression du PET peut engendrer quelques difficultés et quelques anomalies. Le respect des paramétrages d’impression recommandés par les fabricants et la maîtrise de votre imprimante permettront d’éviter ses erreurs et de diminuer les échecs d’impression.

Apparition de stringing ou de oozing

Le filament PETG aura tendance à laisser apparaître du stringing ou du oozing. Ces deux termes désignent l’apparition de légers fils entre les différentes parties d’une pièce. Le oozing est néanmoins caractérisé par des coulées de filaments plus importantes en terme de quantité. De plus, la rigidité du filament PET rendra difficile le retrait de ces fils.

Il sera donc important d’éviter l’apparition de stringing en optimisant les paramètres de ventilation et de températures d’extrusion. La distance et la vitesse de rétraction ainsi que la vitesse de déplacement sont également des paramètres à modifier afin d’éviter le stringing.

Stringing avec PETG

Imprimer le PETG avec des supports

L’impression du PETG avec l’utilisation de supports peut générer quelques difficultés. En effet, le PETG peut entraîner une adhésion trop importante de la pièce au support et donc une difficulté pour retirer ces supports. Pour cela, il sera recommandé d’augmenter la distance entre l’objet et son support.

Ce paramétrage pourra être modifier grâce à la valeur de Z Gap ou de Support Z Distance. Une bonne valeur d’espace entre les deux éléments permettra de détacher plus facilement le support et d’obtenir un bel aspect de surface.

Liaison inter-couches du PET

Enfin, l’impression du PET peut rencontrer quelques difficultés concernant les liaisons inter-couches. Comme pour le stringing, les mauvaises liaisons inter-couches sont souvent dues au paramétrage de la ventilation. Il donc nécessaire de respecter les conditions établies par le fabricant afin de ne pas altérer la liaison entre les couches.

Imprimer PET liaison inter couches

Les applications idéales avec le PET

Il est possible d’imprimer du PETG, du PET ou des copolyesters afin de répondre à différents besoins. Le PET est un matériau couramment utilisé car il peut convenir à de nombreuses applications.

Packaging et translucidité

Imprimer du filament PET peut servir à obtenir des objets translucides. Ce matériau peut servir à la conception de produits d’emballage et de packaging. Le paramétrage d’un faible nombre de coques extérieures (entre 1 et 2) ainsi qu’une épaisseur de couche supérieure à 200 microns permet d’obtenir des produits translucides.

Compatibilité contact alimentaire

Les PET ou PETG possèdent des caractéristiques permettant de réaliser des impressions de produits destinés au contact alimentaire. En effet, la plupart d’entre eux possèdent des normes FDA et sont des filaments certifiés au contact alimentaire. De plus, ils se caractérisent par une bonne résistance chimique permettant d’utiliser des produits de nettoyage. 

Ces filaments possèdent une haute précision dimensionnelle et sont peu sensibles à la rétraction. Ce qui donne la possibilité d’imprimer des boîtes avec couvercles par exemple. De plus, une étanchéité aux gaz et à l’eau est possible en augmentant le nombre de coques.

Usinage avec le PETG

Post-traitement facile du PET

Autre possibilité avec l’impression 3D de PET, c’est la réalisation d’usinage en post impression permettant d’adapter la pièce à un besoin particulier ou de mettre en place des systèmes de visseries. Le PET ne génère pas de copeaux et ne fond pas lors de son post-traitement. Sa résistance mécanique sera également un atout pour ce type d’application.

Le PET combine des caractéristiques intéressantes lui permettant d’être utilisé couramment en impression 3D. Son impression reste abordable pour tous les niveaux, que l’on soit expert ou débutant. Il conviendra toutefois de respecter les recommandations d’impression afin d’éviter toutes difficultés et erreurs d’impression. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou une question concernant l’impression du PETG.

Pierre Henri

Pierre Henri est rédacteur web chez Makershop et s'occupe notamment de rédiger des articles d'actualités, d'événements et de nouveautés concernant le marché de l'impression 3D.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie