PROMO RAISE3D

Comment réussir vos impressions en PETG ?

Comment réussir vos impressions en PETG ?

Dans l’univers de l’impression 3D, le PETG se démarque comme un choix polyvalent. Il combine facilité d’impression avec une résilience remarquable. Cet article vous initie à l’impression en PETG avec votre imprimante 3D. Un matériau clé pour des impressions durables et de haute qualité.

Qu’est ce que le PETG ?

Le PET (polyéthylène téréphtalate) est un matériau couramment utilisé en impression 3D. Le PET est un plastique polyester que l’on retrouve dans l’industrie pour la fabrication de bouteilles en plastique notamment.

La gamme de matériau PET se décline sous plusieurs formes : le PET, le PETG et les Copolyesters. Cet article vous présentera les informations essentielles à connaître pour imprimer le PETG. Le PETG est un excellent compromis entre le PLA et l’ABS en termes de résistance mécanique et à la température.

Nos conseils pour réussir vos impressions

De manière générale ces conseils sont à rpendre en compte pour tous les filaments. Cependant, voici les étapes clés pour réussir vos impressions PETG :

  • Séchage du filament
  • Utilisation d’une solution d’adhésion plateau
  • Nettoyage régulier de la buse
  • Utilisation du profil matériau adapté

Séchage du filament

Le séchage du filament est une étape cruciale pour garantir la réussite de vos impressions en PETG. Avec le temps, le filament peut absorber l’humidité de l’air. Cela affecte négativement sa qualité d’impression, entraînant des bulles, des imperfections de surface, ou une adhérence réduite des couches.

Il est donc recommandé de sécher votre filament PETG dans un four à basse température (environ 45-55°C) pendant plusieurs heures. Cette procédure évapore l’humidité emprisonnée et restaure les propriétés du filament, assurant ainsi une extrusion lisse et homogène. Prendre le temps de sécher votre filament peut sembler être un effort supplémentaire, mais c’est une garantie d’obtenir de beaux résultats.

Sunlu séchage filament PETG

Nettoyage de la buse

Pensez à bien vérifier que la buse ne s’encrasse pas. En effet, l’impression du PETG accélère l’encrassement de la buse. Une buse propre vous permettra d’obtenir les meilleurs résultats.

Choix du profil matériau

En choisissant un profil matériau constructeur adapté à votre matériau vous prenez peu de risque. Pour les utilisateurs confirmés, voici quelques conseils pour adapter le profil selon vos besoins.

Imprimez-le entre 210 et 250°C, le PETG ne se décollera pas énormément du plateau. Il est néanmoins nécessaire d’être équipé d’un plateau chauffant réglé entre 70 et 85°C. Celui-ci permettra d’assurer une bonne adhésion. Pour la vitesse d’impression, un réglage entre 40 et 60mm/s est recommandé pour la plupart des PETG.

Les paramètres seront différents sur les copolyesters haute température tels que les CPE+ d’Ultimaker ou les HT de Colorfabb. Il sera nécessaire d’utiliser des températures d’extrusion plus importantes (entre 250 et 280°C). Le plateau également sera entre 100 et 120°C.

Paramètres d'impression - choix du profil PETG

Difficultés liées à l’impression du PET

Apparition de stringing

exemple de stringing

Le filament PETG aura tendance à laisser apparaître du stringing ou du oozing. Ces deux termes désignent l’apparition de légers fils entre les différentes parties d’une pièce. Le oozing est néanmoins caractérisé par des coulées de filaments plus importantes en terme de quantité. De plus, la rigidité du filament PET rendra difficile le retrait de ces fils.

Il sera donc important d’optimiser des paramètres de ventilation et de températures d’extrusion. La distance et la vitesse de rétraction ainsi que la vitesse de déplacement sont également des paramètres à modifier.

Utilisation de support

L’impression du PETG avec l’utilisation de supports peut générer quelques difficultés. En effet, le PETG peut entraîner une adhésion trop importante de la pièce au support et donc une difficulté pour retirer ces supports.

Pour cela, il sera recommandé d’augmenter la distance entre l’objet et son support. Vous pouvez également affiner les paramètres d’interface support. Une bonne valeur d’espace entre les deux éléments permettra de détacher plus facilement le support et d’obtenir un bel aspect de surface.

“Vous pouvez affiner les paramètres d’interface support pour faciliter leur retrait et obtenir un bon état de surface”

– Florian | Expert scanners et impression 3D

Liaison inter-couche

Enfin, l’impression du PET peut rencontrer quelques difficultés concernant les liaisons inter-couches. Comme pour le stringing, les mauvaises liaisons inter-couches sont souvent dues au paramétrage de la ventilation. Il donc nécessaire de respecter les conditions établies par le fabricant afin de ne pas altérer la liaison entre les couches.

Applications possibles avec le PETG

Il est possible d’imprimer du PETG, du PET ou des copolyesters afin de répondre à différents besoins. Le PET est un matériau facile à imprimer, couramment utilisé car il peut convenir à de nombreuses applications. En voici quelques-unes :

  1. Objets quotidiens : souvent utilisé pour les boites de rangement, des pièces décoratives, et des jouets. Sa résistance à l’eau et aux produits chimiques le rend idéal pour des applications extérieures et intérieures.
  2. Ustensiles de cuisine : sa résistance à la chaleur et sa certification pour le contact alimentaire (pour certains), le PETG est parfait pour fabriquer des ustensiles de cuisine réutilisables, des contenants alimentaires etc..
  3. Composants industriels : le PETG est choisi pour la production de pièces mécaniques, supports et prototypes comme dans l’automobile ou la robotique.
  4. Équipements médicaux : certaines applications nécessitant stérilisation et résistance chimique. C’est là que le PETG peut être une bonne solution.
  5. Signalétique et affichage : Sa clarté et sa résistance aux impacts font du PETG un matériau de choix pour les enseignes commerciales, les protections d’écrans, et les vitrines de magasin, où durabilité et visibilité sont primordiales.

Post-traitement facile du PET

Autre possibilité avec l’impression 3D de PET, c’est la réalisation d’usinage en post impression. Le PET combine des caractéristiques intéressantes lui permettant d’être utilisé couramment en impression 3D.

Notez également que le post-traitement chimique ne fonctionnera pas sur ce type de matériau en raison de sa résistance chimique. Son impression reste abordable pour tous les niveaux, que l’on soit expert ou débutant. Le PETG est un très bon compromis entre le PLA et d’autres matériaux techniques.

Il conviendra toutefois de respecter les recommandations d’impression afin d’éviter toutes difficultés et erreurs d’impression. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou une question concernant l’impression du PETG.

Samuel

Samuel est technicien SAV chez Makershop et s'occupe également de réaliser de nombreux tests afin de vous guider et vous accompagner dans votre utilisation de l'impression 3D.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie