Comment imprimer le PLA ?

Comment imprimer le PLA ?

Le filament PLA ou acide polyactique est l’un des consommables le plus utilisés en impression 3D. Ce bio-matériau conçu à partir d’amidon de maïs est le filament 3D le plus simple à imprimer. Dans cet article, vous pourrez retrouver nos recommandations pour imprimer le PLA ainsi que les quelques difficultés liées à son impression. Vous découvrirez également les applications principales pouvant utiliser ce matériau.

Comment imprimer le filament PLA ?

Comme expliqué dans l’introduction, le filament PLA est sans doute le matériau le plus simple à imprimer. En effet, il ne requiert pas de paramétrages compliqués de l’imprimante 3D. De plus, ses caractéristiques d’impression lui confèrent une bonne stabilité dimensionnelle avec des risques très faibles de déformation ou de warping. Les variations de températures durant l’impression n’auront que très peu de chance d’entraîner des échecs d’impression.

Les paramétrages pour imprimer du PLA

Concernant les paramétrages de l’impression, nous recommandons de sélectionner une température d’extrusion moyenne entre 180 et 220°C. Ce consommable ne nécessite pas l’utilisation d’un plateau chauffant, ce qui le rend compatible avec la quasi-totalité des machines FDM. Si le chauffage du plateau est disponible, celui-ci pourra être paramétré à une température pouvant atteindre 60°C maximum afin de garantir une bonne accroche.

Malgré qu’une vitesse supérieure est paramétrable, comptez une vitesse d’impression entre entre 30 et 90 mm/s. Ces paramètres peuvent varier en fonction des marques de filament. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de toujours suivre les conseils indiqués sur nos fiches produit et les fiches techniques des fabricants.

Si vous souhaitez tout savoir pour bien choisir votre filament et obtenir les meilleurs résultats en fonction de vos applications, découvrez notre guide d’achat filament.

paramétrage impression PLA

Les accessoires pour l’impression du PLA

L’impression du PLA étant relativement simple et accessible, il n’y a pas d’accessoires obligatoirement nécessaires pour obtenir des pièces réussies. Il peut cependant être recommandé d’utiliser des solutions d’adhérence plateau (telles que du ruban adhésif ou du spray adhésif) lorsque le plateau n’est pas chauffé. Ces solutions ne sont pas indispensables mais elles pourront assurer une bonne adhérence des pièces au plateau, notamment lors de l’impression de pièces de grand volume.

Les conseils pour imprimer le PLA

Pour imprimer du PLA, il faut premièrement choisir la buse de l’imprimante en fonction des matériaux que l’on utilise. Le PLA non-chargé s’imprime avec une buse classique en laiton classique. En revanche, le PLA chargé (en poudre de pierre ou de bois par exemple), nécessite une buse en acier.

Enfin, lorsque ce matériau est associé en double extrusion à un filament PVA, il faudra porter une attention particulière au processus de dissolution du PVA. En effet, le filament PLA est sensible à la chaleur et peut commencer à se déformer à partir de 50°C environ. C’est pourquoi il sera important de respecter les consignes de dissolution du PVA en ne dépassant pas une température de 40°C.

Les difficultés liées à l’impression du PLA

Imprimer du PLA est une action relativement simple en ce qui concerne le paramétrage global de la machine. En revanche, il est nécessaire de connaître certaines particularités de ce matériau afin d’anticiper les difficultés liées à son impression.

Sensibilité à l’humidité : importance de la conservation

Le filament PLA est un matériau sensible à l’humidité. Il sera donc important de stocker les bobines dans des environnements secs, dans des compartiments hermétiques ou à l’aide de solutions de conservation des filaments dédiées. Un contact trop long avec un environnement humide pourra altérer la qualité du matériau et entraîner des échecs d’impression.

Comment imprimer le PLA

Filament cassant

Les pièces imprimées à l’aide de ce matériau seront relativement rigides. Ces pièces auront tendance à céder facilement sous une certaine pression. Le matériau aura du mal à se plier et, au contraire, sera plus propice à se casser. Cette information est valable pour le matériau dans sa version classique mais les PLA renforcés disponibles auront des caractéristiques de résistance différentes.

Se déforme à la chaleur

Comme évoqué précédemment, le PLA est un matériau pouvant subir des déformations s’il est soumis à une certaine température. A partir d’une température de 50°C environ, des marques de déformation et de ramollissement pourront apparaître sur les pièces.

Les applications idéales pour imprimer du PLA

De par sa facilité d’impression, le filament PLA est un matériau très utilisé en impression 3D. Ne possédant pas de caractéristiques particulièrement intéressantes en termes de résistance mécanique, chimique ou thermique, ce matériau est largement utilisé pour son aspect visuel essentiellement.

Maquette PLA

Modélisme et maquettes

L’impression du PLA convient parfaitement au secteur de l’architecture, du modélisme ou de la réalisation de maquettes. En effet, ce consommable est peu coûteux et simple à imprimer. Ces secteurs n’ayant pas de besoins particuliers en termes de résistances, le matériau est donc idéal pour les applications liées.

Pièces avec aspect visuel uniquement

De manière plus générale, il est idéal pour la fabrication de pièces dont l’intérêt principal sera l’aspect visuel. C’est un matériau parfait pour le développement de produit pour la fabrication de prototypes visuels et la validation de formes sans tests de contraintes.

Imprimer du PLA pourra également être intéressant pour le secteur de l’éducation, son extrusion ne générant pas de mauvaises odeurs ou de rejets toxiques. Il pourra enfin être utilisé pour la production d’objets décoratifs ou de pièces destinées à la communication.

Post-traitement facile du PLA

Toujours en rapport avec la fabrication de pièces pour leur aspect visuel, il est important de noter que le PLA est un matériau pouvant être facilement post-traité. En effet, il sera simple de lui donner une finition lisse mate ou brillante à l’aide d’un spray de lissage. Les pièces pourront également être modifiées en suivant les différentes étapes permettant de peindre une impression 3D.

Imprimer PLA pièces visuelles

Faisant partie des consommables les plus utilisés en impression 3D, il est vraiment simple d’imprimer le filament PLA. Celui-ci se caractérise donc principalement par son aspect visuel. De nombreux secteurs d’activité l’utilise, pour des applications ne nécessitant pas de contraintes techniques. En suivant les recommandations de chaque fabricant pour réaliser son impression, vous pourrez facilement obtenir des pièces de qualité. N’hésitez pas à donner votre avis sur l’impression 3D du PLA dans les commentaires.

Charly

Charly est expert en impression 3D chez Makershop mais également formateur et rédacteur d'études et d'expertises sur notre blog. Grâce à son expérience, il vous donne des conseils et informations pertinentes sur le marché.

Commentaires

  1. Soete Alex - 9 novembre 2019 à 11:30

    Super article ! c’est ce que nous utilisons sur notre site trois-d.fr ! 🙂 A très bientôt Charly !

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie