Jusqu'à -50% de remise sur une sélection d'imprimantes 3D ! C'est le moment d'en profiter !

L’impression 3D au service de l’art et des musées

L’impression 3D au service de l’art et des musées

Avec les différentes technologies 3D qui existent aujourd’hui, les possibilités d’impression sont pratiquement infinies. En combinant l’utilisation des technologies de scan, de modélisation et d’imprimante 3D, il est en effet imaginable de reproduire tous types de pièces. De plus en plus utilisée dans le secteur de l’art, la 3D peut apporter de nombreux services aux professionnels des musées et de l’art. Découvrez dans cet article les utilisations possibles de l’impression 3D dans l’art et les musées.

Conservation et restauration d’œuvres d’art avec l’impression 3D

De nombreux musées utilisent aujourd’hui l’impression afin de modifier et simplifier leurs méthodes de travail. Reproduction de pièces, restauration d’œuvres ou encore sauvegarde de modèles 3D, différentes utilisations de la 3D peuvent être appliquées dans l’art.

Scan et sauvegarde de pièces

Les collections d’œuvres dans les musées peuvent parfois s’élever à plusieurs milliers de pièces. Dans un but de sauvegarde et de partage des connaissances, les conservateurs mettent en place des archives photographiques des pièces. Utiles en cas d’incidents, ces archives permettent de conserver des traces de chacune des œuvres, statuettes ou artefacts.

Les technologies de scanner 3D permettent de remplacer les photographies en 2D par des modélisations précises et détaillées en 3D. Bien que la réalisation de ces archives numériques en 3D soit plus longue à effectuer, elle donne la possibilité d’aider le travail de recherches et d’études des œuvres par les professionnels de l’art. De plus, le scan 3D pour les musées permet également de reproduire ou restaurer la pièce en cas de détérioration.

Retrouvez le matériel de scan 3D disponible sur Makershop en cliquant ici. Des scanners aux précisions et technologies différentes afin de répondre à tous vos besoins de scan.

Reproduction 3D d’œuvres d’art

Pour tirer profit des modélisations et dans un but de protection et de conservation des œuvres, l’impression 3D permet de concevoir des répliques identiques et très précises des pièces. Les conservateurs peuvent alors choisir d’exposer des reproductions dans les musées afin de préserver les œuvres originales les plus rares et fragiles dans des lieux sécurisés et adaptés.

Restauration de pièces abîmées

Enfin dernier cas présentant l’apport des technologies 3D pour la conservation des œuvres, il s’agit de la restauration des pièces. De nombreux éléments peuvent entraîner la détérioration d’œuvres d’art ou de vestiges anciens : destruction partielle à cause de conflits ou d’intempéries, sculpture abîmée lors de transports, usure due aux visiteurs des musées ou tout simplement au temps…

Modélisation pour restauration d'oeuvres

Comme le montre le visuel ci-dessus, la main d’une sculpture en marbre a pu être restaurée à l’aide de l’impression 3D. La main a dans un premier temps été scannée afin de modéliser les doigts manquants en 3D. Ces doigts ont ensuite été imprimés puis fixés à la sculpture d’origine par un système d’aimants permettant une modification réversible. Outre la précision et la simplicité, cette restauration par impression 3D s’avère également moins coûteuse qu’une restauration traditionnelle qui peut parfois pousser les conservateurs à retirer certaines pièces des collections.

Repenser les visites de musées grâce à la 3D

L’utilisation des techniques d’impression 3D pour les musées permet également de donner de nouvelles possibilités en termes d’interactions et d’animations dans les musées.

Des œuvres disponibles au toucher

Comme évoqué précédemment, la reproduction en 3D permet d’assurer la conservation des œuvres. Mais elle permet également de donner plus de possibilités aux musées pour favoriser l’interaction et augmenter l’intérêt des visiteurs. Mettre des reproductions d’œuvres (outils anciens, artefacts, objets de l’antiquité…) à disposition des visiteurs leur permettra de les toucher, de les manipuler afin de mieux visualiser les usages qui en étaient faits ou leur conception par exemple.

Reproduction de pièces d'art en 3D

Certains musées organisent des expositions destinées aux personnes mal-voyantes ou aveugles en proposant des pièces imprimées en 3D ou des peintures imprimées en relief à l’aide de la technologie 3D.

La modélisation des œuvres permet également de proposer aux visiteurs des projections interactives en 3D sur écrans tactiles. Cela donne encore une fois la possibilité d’accéder aux moindres détails des pièces.

Création d’œuvres d’art

L’impression 3D est également un moyen pour les artistes de concevoir leurs œuvres. En associant leurs idées aux différentes technologies 3D, techniques d’assemblage et matériaux, certains artistes créent un nouveau type d’art. Tout comme la photographie, qui au départ n’était pas considérée comme de l’art par beaucoup, la fabrication additive pourrait devenir un mode de conception artistique comme les autres dans les années à venir.

Exposition d'oeuvres d'art imprimées en 3D

Des matériaux adaptés pour l’art

Afin de répondre aux besoins des professionnels de l’art, de nombreux matériaux ont été créés. Ces filaments permettent de concevoir des pièces en leur donnant une apparence naturelle de marbre, argile, bois ou encore métal. Idéal pour la production ou la reproduction d’œuvres d’art, ce type de matériau ne nécessite généralement pas de post-traitement important.

Consommable TreeD pour l'art

Car il existe également des techniques de post-traitement permettant de donner des apparences brillantes ou mates aux impressions. Il est aussi possible de procéder à la peinture des pièces après impression afin de concevoir les reproductions identiques des œuvres.

Que pensez-vous de l’utilité des technologies 3D au service de l’art et des musées ? Avez-vous déjà expérimenté ce type d’usage au cours de visites ? N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire.

Pierre Henri

Pierre Henri est rédacteur web chez Makershop et s'occupe notamment de rédiger des articles d'actualités, d'événements et de nouveautés concernant le marché de l'impression 3D.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie