Makershop Prime Livraisons en 24h et en illimité pour 49,00€ TTC / an ! Découvrir Makershop Prime

Comment imprimer le nylon ?

Comment imprimer le filament en nylon avec efficacité ?

Une question récurrente passé le stade de l’impression des matériaux les plus basiques.

Ce matériau est actuellement l’un des filaments les plus apprécié, après l’ABS, pour ses caractéristiques mécaniques. Il présente en outre l’avantage de rester plus simple à imprimer que le Polycarbonate pour un éventail de possibilités tout aussi large. Savoir comment imprimer le nylon est la prochaine étape d’un imprimeur néophyte après avoir maîtrisé le PLA et l’ABS. Nous allons donc vous détailler dans cet article nos recommandations et conseils pour apprendre à imprimer le nylon.

Comment imprimer le nylon ?

Comment paramétrer mon imprimante pour le nylon ?

Le nylon (également appelé Polyamide) est un matériau possédant une plage de température d’extrusion relativement large. Il peut s’imprimer à des températures comprises entre 220°C et 250 °C. Ces températures demeurent relativement standards pour une imprimante 3D professionnelle ce qui n’entraine pas de dégradation prématurée des pièces composant le circuit d’extrusion.

Températures d'extrusion nylon

La contrainte la plus importante sera apportée par le plateau chauffant qui devra atteindre au minimum les 80°C pour s’assurer que vos pièces imprimées en nylon ne se décollent pas pendant le processus d’impression.
Enfin dernier paramètre impactant dans l’emploi d’un nouveau matériau, la vitesse d’impression. Cette fois encore, le nylon reste souple dans son paramétrage car celui-ci peut être imprimé entre 30 et 70 mm/s.

Quels accessoires utiliser pour imprimer le nylon ?

Parmi les conseils les plus importants à citer lorsqu’on apprend comment imprimer le nylon, nous retrouvons l’intérêt de se munir de la bonne solution d’accroche pour plateau. Nous citerons donc dans ce cas les laques d’adhérence. Celles-ci se montreront les plus efficaces contrairement aux surfaces d’accroches type BuildTak pouvant endommager la pièce lors du retrait.

 Parmi les conseils les plus importants à citer lorsqu’on apprend comment imprimer le nylon, nous retrouvons l’intérêt de se munir de la bonne solution d’accroche pour plateau. Nous citerons donc dans ce cas les laques d’adhérences. Celles-ci se montreront les plus efficaces contrairement aux surfaces d’accroches type BuildTak pouvant endommager la pièce lors du retrait.

Autre avantage du nylon, l’enceinte ne devra pas nécessairement être fermée. Il suffit de s’assurer qu’aucun courant d’air n’atteigne l’imprimante 3D ou que celle-ci ne soit pas située sous une climatisation.

Comment faciliter l’impression du nylon ?

Afin de procéder à de bonnes impressions, nous déconseillons l’utilisation des buses aciers. Celle-ci sont recommandées dans les cas d’impression de matériaux abrasifs ce qui n’est pas le cas du nylon. Pour faciliter les impressions nylon, nous recommandons donc l’utilisation d’une buse laiton (généralement montée par défaut sur l’imprimante). En fonction du niveau de détail recherché, le diamètre de la buse pourra être adapté, cependant, il n’est pas recommandé de passer sous les 0.35mm de diamètre de sortie de buse.

buse-laiton-0-4mm

Comprendre les difficultés liées à l’impression du nylon

Mon nylon se délamine

Pendant le processus d’impression, la liaison inter-couche des premières couches imprimées en nylon sera faible. Il faut alors s’assurer que le plateau soit chauffé à une température suffisamment élevée (~80°C). Si le phénomène se produit toujours, pensez à réduire la ventilation lors du dépôt des premières couches (40% du débit maximal environ).

delamination-du-nylon

Mon impression nylon manque de détail

Le matériau composant le filament nylon (polyamide) aura un comportement particulier durant son processus de fonte, cela se traduira par la mauvaise définition des détails qui ont pu être modélisés sur l’objet imprimé. Pour contrer ce type de bavure, nous recommandons d’éviter les arrêtes trop nettes ou fines et de privilégier les chanfreins et autres biseaux afin de bien imprimer le nylon. De même que les détails types extrusions de formes ou pointes ne devront pas être d’une taille inférieure à 2mm pour être correctement imprimés.

impression-3d-oeuf

Du stringing apparait sur mon impression nylon

Le comportement fluide du nylon lors de son extrusion favorisera l’apparition du « stringing » (ou cordage). Ce phénomène est causé par la fonte du matériau lorsque la tête d’impression se déplace au-dessus d’une zone non imprimée, le filament coule alors et génère une trainée de plastique. Pour contrer ce phénomène, nous recommandons d’imprimer vos pièces en nylon une par une et non ensemble sur le plateau. Cela évitera les aller-retour générant ce type de problème. Autre paramètre à prendre en compte lors de votre apprentissage pour savoir comment imprimer le nylon, ce filament est plus tendre qu’un simple PLA, il faut donc veiller à ce que la pression exercée par le système d’entrainement soit suffisante pour l’entrainer.

Pourquoi utiliser du nylon dans l’impression 3D ?

Imprimer des pièces résistantes à l’humidité

Ce matériau est un polymère à structures semi-cristallines, qui présente un bon compromis entre caractéristiques mécaniques et chimiques, cela lui permet de mieux résister dans un environnement humide voir salin.

Imprimer en 3D des pièces que l’on pourra teindre

L’impression 3D par superposition de couches ne pouvant pas toujours permettre de colorer les pièces comme nous le souhaitons, il est intéressant de pouvoir directement teindre le matériau. Vous pouvez alors teindre vos impressions nylon à l’aide de colorants alimentaires dilués dans l’eau chaude.

Imprimer des pièces d’usage courant

Le nylon sera utile pour toute impression de pièce mécanique et durable. De par sa composition, le matériau sera capable d’absorber les déformations et les efforts. Son aspect permet également d’être utilisé sans que la pièce ne soit retouchée. 

Comme vous avez pu le comprendre, le nylon est une bonne alternative au Polycarbonate. Celui-ci sera plus simple à imprimer tout en demandant moins d’effort à votre imprimante 3D. Il reste cependant important de savoir comment imprimer le nylon car ce matériau dispose de caractéristiques mécaniques et visuelles intéressantes. Son usage sera préconisé pour tous les utilisateurs désirant imprimer des objets à la durée de vie élevée.

Quel est le prochain matériau technique sur lequel vous souhaitez que nous vous apportions des conseils d’impressions ? N’hésitez pas à partager vos avis dans les commentaires.

Samuel

Samuel est technicien SAV chez Makershop et s'occupe également de réaliser de nombreux tests afin de vous guider et vous accompagner dans votre utilisation de l'impression 3D.

Commentaires

  1. Leila - 15 décembre 2016 à 15:04

    Merci pour ces infos !!!

  2. ghada - 24 mai 2017 à 15:21

    bonjour , nous avons passer il y a presque un mois une commande de filament alloy 910 et j’ai un problème d’impression :
    Pendant le processus d’impression, la liaison inter-couche est très faible on dirait des couches superposées . la température du lit est de 80°C la ventilation est vraiment réduite
    si vous pouvez me conseiller par rapport au bon paramétrage de la machine et sur cura et comment résoudre définitivement ce problème je suis vraiment bloquée merci d’avance

  3. Makershop - 24 mai 2017 à 15:28

    Bonjour,
    Pour vous conseiller au mieux, pouvez-vous envoyer un e-mail via la rubrique contact de notre site (http://support.makershop.fr/hc/fr/requests/new?ticket_form_id=52952). Nos techniciens vont pouvoir vous orienter sur les meilleurs réglages à effectuer avec votre filament.
    Passez une excellente journée !

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie