Jusqu'à -50% de remise sur une sélection d'imprimantes 3D ! C'est le moment d'en profiter !

Bloc Olsson pour Ultimaker 2 : avantages et installation

Bloc Olsson pour Ultimaker 2 : avantages et installation

Attendu depuis un long moment et enfin disponible sur notre boutique, le Bloc Olsson vous permettra de changer à la volée vos buses (différents diamètres disponibles) sur les imprimantes 3D Ultimaker 2. Nous vous présentons donc à travers cet article les différentes possibilités offertes par ce kit ainsi que les différentes étapes pour sa mise en place sur vos machines Ultimaker.
.
.

.

.

Contenu du pack Bloc Olsson pour Ultimaker

Le kit Bloc Olsson se présente donc sous la forme d’un bloc buse (ou bloc de chauffe) qui a pour rôle d’accueillir la sonde de température, la cartouche chauffante ainsi que les buses à visser dessus.

Le kit comprend différentes buses au format variables allant de 0.25mm à 1mm de diamètre de sortie. Sont également fournis avec ce kit, un tournevis pour le serrage de la vis de maintien des sondes ainsi qu’une clé de serrage pour la mise en place et le retrait des différentes buses.

Bloc Olsson

 

Vidéo promotionnelle du bloc Olsson

Bloc Olsson : les avantages

1/ Le Bloc Olsson facilite le nettoyage de vos buses

Le nettoyage des buses n’aura jamais été aussi simple qu’avec le Bloc Olsson pour Ultimaker. A présent vous pouvez retirer extrêmement facilement vos buses encrassées ou bouchées afin de les nettoyer sans démonter toute la tête d’impression. Par exemple si de l’ABS encrasse votre buse, vous pouvez dévisser cette dernière du Bloc Olsson pour la nettoyer simplement en la retirant puis en la trempant dans l’acétone.

 

2/ Opérations d’entretien facilitées

Le bloc de chauffe du Bloc Olsson a été conçu de façon à ce que le logement pour la sonde de température soit légèrement plus large, ce qui permet un retrait de celle-ci beaucoup plus facilement et limite donc les risques de casse.

 

3/ Changez vos diamètres de sortie avec le Bloc Olsson !

Probablement la plus attendue des évolutions ! Grâce au Olsson bloc vous êtes à présent en mesure de changer la buse de votre machine en moins de 2 minutes. Cela vous permettra donc de jongler entre des buses de diamètres de sortie différents : de 1mm pour les impressions sans réel besoin de précision mais très rapidement imprimées, jusqu’à 0.15mm seulement pour des impressions extrêmement fines et précises ! Les diamètres disponibles dans le pack Bloc Olsson n°1 sont de sortie 0.25mm, 0.4mm, 0.6mm et 0.8mm.

Vous avez également la possibilité de remplacer les buses laiton par des buses en acier plus adaptées pour l’impression de matériaux abrasifs tels que le ColorFabb XT CF-20. Le second pack Bloc Olsson comporte 2 buses de 0.4mm et la buse acier.

 

Bloc Olsson : méthode d’installation

1/ Retrait de votre ancien bloc de chauffe

La mise en place du Bloc Olsson est plus ou moins similaire à un changement de buse classique. Si l’occasion vous a déjà été donnée de changer la buse de votre machine, cette manipulation sera pour vous encore bien plus simple.

Dans un premier temps, il vous sera nécessaire de démonter entièrement la tête d’extrusion afin d’avoir un accès direct à la buse de votre machine. Prenez bien-sûr soin à ce qu’aucun filament ne soit inséré dans la machine à ce moment. Dévissez les 4 vis de maintien des parties en plastique et ainsi libérez le châssis d’impression avec les ventilateurs.

 

Retrait des 4 vis

 

Vous pouvez envelopper les 3 pièces en plastique avec un ruban de papier adhésif par exemple afin qu’elles ne se désassemblent pas et ainsi pourront être remontées rapidement.

 

Vis latérals

 

Ensuite, il vous faudra dévisser les 4 vis latérales qui maintiennent le châssis des ventilateurs puis enfin retirer les 2 vis supérieures qui retiennent la plaque métallique du bloc d’extrusion.

 

2 vis supérieures

 

Durant cette opération, prenez soin de bien maintenir ces pièces ensemble car le ressort comprimé cherchera à se libérer et ainsi poussera fortement la plaque métallique supérieure.

Maintenant que le bloc d’extrusion est pleinement accessible, il vous suffira de retirer en premier le tube Téflon (pièce blanche). Attention à ne pas le comprimer avec une pince pendant cette opération car cela le déformerait de manière irrémédiable. Si vous éprouvez la moindre difficulté, vous pouvez le faire tourner sur lui-même afin d’avoir plus de facilité à le retirer.

 

Téflon

 

Enfin la pièce cylindrique se retire en la dévissant à l’aide d’un petit tournevis ou d’une clé insérée dans les trous dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela permettra de libérer la buse du châssis métallique et il ne vous restera plus qu’à retirer la vis sans tête de la buse.

 

Pièce cylindrique

 

Intervient maintenant l’opération la plus délicate du changement de buse, le retrait de la sonde de température. La cartouche thermique (la sonde la plus large) se retirant aisément, nous vous conseillons de la retirer en dernier afin de vous faciliter la tâche pour la sonde de température. En effet, il n’est pas rare de rompre la gaine de cette sonde en voulant la retirer de la buse. Il est donc plus que conseillé de la manipuler avec soin.

 

Retrait de la sonde PT100

 

Une technique efficace pour retirer cette buse est de la saisir avec une pince plate et de faire levier avec le bout de la pince sur la buse elle-même. Si vous percevez une résistance pendant le retrait, n’hésitez pas à allumer l’Ultimaker 2 (attention à ce que les ventilateurs ne soient en contact avec aucun corps extérieur) puis à lancer la procédure de chauffe manuelle.

Pour cela, il vous suffit d’accéder au menu : « Maintenance > Advance > Heat up nozzle » puis de monter la température de la buse à plus de 200°C.

 

Heatup nozzle

À partir de ce moment, nous vous recommandons d’être très vigilant pour que la buse ne soit pas en contact avec des pièces plastique et de dorénavant la manipuler uniquement à l’aide de pince.

Lorsque la sonde de température sera retirée ainsi que la cartouche de chauffe, laissez le temps à ces pièces de refroidir complètement puis vous pourrez tester si la sonde de température n’a pas été endommagée pendant l’opération.

Pour cela, accédez de nouveau au menu de chauffe manuelle (Heat up nozzle) puis tout en laissant la température à zéro, saisissez la sonde de température entre vos doigts pour la chauffer à l’aide de votre température corporelle. La température indiquée devrait à ce moment augmenter. Si malheureusement, cela n’est pas le cas ou si vous rencontrez le message d’erreur suivant au démarrage de la machine « ERROR STOPPED TEMP SENSOR » , cela signifie que la sonde n’a pas survécu à son extraction et qu’il faudra la changer.

Fort heureusement et comme dit précédemment, le kit Bloc Olsson est conçu avec une cavité plus large pour la sonde de température, cela signifie qu’il sera dorénavant beaucoup plus simple de retirer la sonde pendant un changement de buse.

2/ Mise en place du Bloc Olsson sur votre Ultimaker 2

La mise en place du Bloc Olsson se fera donc quant à elle dans le sens inverse des manipulations déjà effectuées. Cela signifie qu’il vous faudra dans un premier temps remettre les deux sondes en place puis les serrer grâce à la vis fournie dans le kit Bloc Olsson.

Viendra ensuite la pièce cylindrique qui se vissera une fois que le Bloc Olsson sera inséré dans la plaque métallique inférieure. Afin de faciliter cette étape, vous pouvez tout à fait effectuer un premier serrage hors de la plaque entre le Bloc Olsson et la pièce cylindrique afin d’obtenir un filetage parfait pour les deux pièces.

Nouveau Bloc Olsson

Le téflon devra être remis en place avec autant de soin que durant son retrait puis vous pourrez resserrer le ressort avec la fixation de la plaque métallique supérieure.

Il ne vous restera enfin plus qu’à réassembler le tout en prenant garde à ne pas pincer les câbles de ventilateurs avec les différentes vis de la tête d’impression.

Votre Bloc Olsson est maintenant en place !

 

Le changement de buse se fait quant à lui à chaud et à l’aide de la clé de serrage fournie avec le Bloc Olsson.

 

Nouvelle buse

 

Et finalement, attention à ne pas oublier d’effectuer un nouveau réglage du plateau de votre machine pour ne pas endommager une quelconque partie de l’imprimante après tant d’efforts. Ce réglage sera à effectuer après chaque changement de buse et se fait simplement en lançant la procédure dans le menu : « Maintenance > Build-Plate ».

Ultimaker nous prouve encore une fois les bénéfices d’une imprimante open source et évolutive, et vous voilà à présent équipé d’une Ultimaker 2 avec un Bloc Olsson : un monde de nouvelles possibilités s’ouvrent à vous 🙂

Le montage du bloc Olsson en vidéo (Sous titres en Français)

 

Avez-vous installé le Bloc Olsson ? Quelles buses utilisez vous et pour quels types d’impressions ? Partagez vos expériences avec nous en commentaire !

MakerShop

Commentaires

  1. Guillaume - 2 octobre 2015 à 15:52

    Bon produit.
    Au démontage de la buse d’origine, pour pouvoir retirer la sonde et a cartouche plus facilement, il faut impérativement retirer la vis sans tête, sinon c’est la casse assurée ! (et oui, cet comme ça qu’on apprend)
    « et il ne vous restera plus qu’à retirer la vis sans tête de la buse »

  2. FELIX - 2 novembre 2015 à 13:57

    Merci pour le Tuto très clair.
    Il faut rajouter 2 choses:
    Avant de retirer la résistance et thermistance, il faut dévisser la tige filtée vissée dans l’ancien corps de chauffe avec une clé 6 pan.
    Après avoir remonté la résistance et la thermistance il faut visser la visse incluse dans le pack pour bloquer l’ensemble.

  3. Sebastien LETT - 4 novembre 2015 à 20:47

    Bonjour
    Est-ce que cela fonctionne aussi avec l’Ultimaker Original+ ?
    Cordialement
    S. LETT

  4. Siegfried - 5 novembre 2015 à 20:00

    Makershop fait il une offre promo pour ses clients ayant déjà investi dans une UM² il y a tout juste un an?
    Ce bloc est très intéressant!

  5. MakerShop - 5 novembre 2015 à 23:05

    Bonjour Siegfried,
    Navré cette promotion n’est pas rétroactive à 1 an.

  6. Daniel - 6 mars 2016 à 13:34

    Le tutoriel est clair…dans mon cas la sonde thermique était entièrement enfoncé dans le bloc de chauffe…on ne pouvait donc tirer que sur le câble…et cela a fini par arracher les fils…Je note que dans la vidéo on aperçoit l’extrémité métallique du capteur et qu’on peut donc éviter ce problème…

  7. Deleporte Pascal - 25 avril 2016 à 17:48

    je n’ai pas eu de problèmes particulier lors du montage du block Olson. A part la sonde, qu’il a fallut changer, car la mienne n’avait aucune prise pour la retirer, a part le fil qui a cassé. Mais depuis ce montage j’ai des problèmes de températures. J’ai du mal a atteindre les 260° pour l’ABS surtout avec les buses de 0.6 et 0.8. j’ai eu souvent de « heater error » au dessus des 245°. J’ai contrôlé le montage de la cartouche de chauffe et de la nouvelle sonde , elles sont bien positionnées et serrées. Y a t’ il un upgrade firmware a installer aprés montage du block olson ?

  8. Deleporte Pascal - 2 juin 2016 à 09:48

    Sur le montage rien a redire , avec le tuto c’est sans problème. Les problèmes viennent surtout lors de l’utilisation. Ce n’est pas que le block olson soit un mauvais produit, au contraire, mais il est incomplet.
    J’ai une UM2 extended au boulot et une UM2 normale chez moi, les 2 ont été équipées du block olson. Sur la mienne pas de problèmes hormis les « temp errors » (car il n’est pas expliqué clairement qu’il faut modifier le fan shroud), Mais sur celle du boulot je doit monter a + de 240° pour pouvoir imprimer correctement du PLA/PHA avec plein de « temp error ». J’ai verifié le montage, correct, le serrage des cartouches, correct. La seule raison que je vois c’est la puissance de la cartouche qui doit être différente 25w au lieu de 35w.
    Résultat, remontage de la buse d’origine sur l’ UM2 extended et commande du KIT ultimaker 2+

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie