Jusqu'à -50% de remise sur une sélection d'imprimantes 3D ! C'est le moment d'en profiter !

Bien positionner et orienter ses impressions sur Form 1+

Bien positionner et orienter ses impressions sur Form 1+

L’apparition récente de l’impression SLA de bureau portée par Formlabs permet à un public plus large d’utiliser cette technologie jusqu’alors réservée au secteur industriel. Cette technologie apportant quelques modifications à l’utilisation par rapport à l’impression par dépôt de fil fondu (FDM), nous allons vous présenter à travers cet article les fondamentaux du placement d’une pièce pour une impression par stéréolithographie.


Les avantages de l’impression par stéréolithographie

Incontestablement, l’avantage premier de la stéréolithographie est la qualité de l’état de surface des impressions, nettement supérieure à celle d’une impression par dépôt de filament fondu (FDM). Une qualité rendue possible notamment grâce à l’utilisation de résine photo polymérique de plus en plus perfectionnée. Les résines Formlabs sont reconnues pour leur grande qualité ; l’innovation récente de la résine Haute Résistance de Formlabs est un autre exemple de l’importance accordée par Formlabs à l’élaboration des meilleurs matériaux. La finesse de traitement du laser embarqué permet quant à elle la gestion de détails fins et précis. Rappelons également que la Form 1+ de Formlabs peut atteindre jusqu’à 25 microns de hauteur de couche, alors que certaines machines professionnelles 10 à 20 fois plus couteuses fournissent généralement que 50 microns au maximum !

Ces prouesses technologiques sont cependant soumises à des contraintes de positionnement plus poussées que sur une imprimante 3D « standard ».

La position de la pièce sur le plateau Form 1+

Exemple-de-clouding-formlabsPour garantir les meilleurs résultats possibles lors d’une impression sur votre Form 1+ et pour préserver la durée de vie de vos bacs de résine,  le positionnement sur le plateau de fabrication sera primordial.

Le laser de la machine venant frapper le revêtement silicone (ou PDMS) à chaque impression d’une nouvelle couche, celui-ci va s’user plus ou moins rapidement en fonction de vos variations de position sur le plateau de fabrication. Il est donc recommandé de ne jamais imprimer toujours au même endroit sinon cela génèrera du « clouding ». Ci-contre un exemple de cloud très prononcé.

Il est important de noter également que le bac de résine est un consommable et est voué à être changé tous les 1 à 2 litres de résine. Sinon cela se traduira par des pertes de qualité d’impression (apparition de strie prononcée ou zone « floue » moins détaillée sur vos pièces).

Il conviendra ensuite, dans le cas d’impressions avec de grands supports, d’orienter ces support vers le « hinge side » de la machine (le coté de la machine où se situe la charnière du support de bac).

position-supports-Hinge-side-formlabs

Ce côté est indiqué sur le logiciel PreForm lors du positionnement de la pièce

Cela aura pour effet de réduire l’effort appliqué aux supports durant le « peeling » (mise à niveau de la résine) du bac à chaque couche.

L’orientation des pièces sur le logiciel PreForm

L’autre grand facteur de succès lors d’une impression sur Form 1+ sera l’orientation de la pièce sur le plateau de fabrication. Le but recherché lors d’un positionnement de pièce pour une impression est de diminuer au maximum les larges couches. Pour cela, il convient de réduire les grandes surfaces parallèles au bac de résine. Voici un exemple de correction d’orientation pour une pièce angulaire :

positionner-une-piece-sur-logiciel-preform-formlabs

Une mauvaise orientation de pièce engendrera le phénomène appelé « explosion » lorsqu’une partie de l’impression adhère au bac et non aux couches précédemment imprimées. Un angle minimum de 10 à 20° est à respecter pour les grandes parties.

Préparer l’évacuation de la résine Formlabs

drainage-resine-formlabs-meshmixerLe dernier point relatif à l’orientation de votre pièce sur Form 1+ concerne les orifices de drainage.

Ceux-ci sont requis pour les pièces comportant des cavités fermées. Ce cas de figure se présente notamment pour économiser de la résine pour imprimante 3D, où il est possible de vider numériquement la pièce pour n’imprimer que les parois externes. Ce procédé est relativement simple à mettre en place à l’aide de logiciel gratuit comme MeshMixer*. Cela permettra donc d’obtenir des cavités dans les pièces les plus importantes comme celle-ci présenter ci-contre.

Seulement, ces cavités impliquent la modélisation d’un orifice de drainage afin de permettre à la résine de s’évacuer. Il est recommandé un diamètre de 3 mm minimum pour permettre à la résine de s’évacuer correctement une fois l’impression réalisée.

Enfin pour permettre à la pression à l’intérieur de la pièce de s’évacuer et de ne pas créer « d’effet ventouse » avec la couche de silicone, il vous faudra alors orienter ces orifices de drainage de sorte à ce qu’ils soient imprimés le plus tôt possible.

Trou-drainage-resine-formlabs-preform

* Le logiciel MeshMixer est disponible à cette adresse : http://www.meshmixer.com/download.html

MakerShop

Commentaires

  1. Pierre - 24 juin 2015 à 16:54

    merci pour ce tuto
    pouvez vous mettre un exemple de l’orientation des supports vers le « hinge side » de la machine ?
    une orientation ok et orientation pas ok
    merci

  2. Makershop - 26 juin 2015 à 12:37

    Bonjour,
    nous allons mettre à jour l’article.
    Mais il s’agit simplement de visualiser une pièce orientée de manière oblique (les supports seront donc plus hauts d’un coté de la pièce que de l’autre). Alors les supports les plus haut/grands seront ceux qui seront le plus près du Hinge Side. Tout simplement 🙂
    Est-ce que cela répond à votre question?
    L’équipe Makershop.

  3. Didier - 14 juillet 2015 à 23:59

    Bonjour,
    Meshmixer est aussi intéressant pour les supports, car il permet d’intervenir « manuellement » sur leurs génération (on peut ajouter des supports précisément là où on estime que le logiciel en a oublié ). Les algorithmes de génération automatique des supports oublient parfois de supporter des zones pourtant problématiques!

  4. DUPONT - 8 novembre 2015 à 19:47

    merci pour votre bloc sur la formlab, sur l orientation des pièces, je vais tester sur mon imprimante et je viendrai donné le résultat
    merci encore
    cordialement

    jm

  5. Makershop - 12 novembre 2015 à 13:58

    Merci pour votre commentaire! Oui n’hésitez pas à partager vos tests avec nous, c’est toujours un plaisir 🙂
    Passez une très bonne journée.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie