Makershop Prime Livraisons en 24h et en illimité pour 49,00€ TTC / an ! Découvrir Makershop Prime

Les imprimantes 3D à l’école primaire

Les imprimantes 3D à l’école primaire

L’impression 3D s’intègre aujourd’hui dans de très nombreux secteurs, et se développe notamment dans le secteur de l’éducation. A l’université, au lycée, au collège mais également à l’école primaire, les imprimantes 3D se font une place croissante.

Outils aujourd’hui indispensables au monde de demain, les imprimantes 3D offrent aux enfants la possibilité d’apprendre différemment et de comprendre l’environnement qui les entoure. A travers cet article, découvrez les avantages à s’équiper avec cette nouvelle technologie mais également les conseils pour faire les bons choix d’équipements.

Imprimante 3D en primaire : apprendre différemment

L’utilisation de l’impression 3D en primaire est totalement différente de celle dans l’enseignement supérieur. Néanmoins, elle est tout aussi utile pour sensibiliser les enfants aux nouvelles technologies mais également pour développer la créativité et l’apprentissage de leur environnement. Mais au-delà de ça, c’est également l’opportunité d’apprendre à travailler ensemble, autour d’un même projet. Les imprimantes 3D en primaire sont loin d’être des outils personnels. Elles permettent de se rassembler et de travailler ensemble autour d’un même projet. Dès leur plus jeune âge, les enfants pourront se former aux métiers de demain en apprenant à se servir, ensemble, d’une imprimante 3D.

enfant-primaire-imprimantes-3D

Les enfants vont pouvoir concrétiser leurs dessins en 2D. Ils vont développer leur imagination en visualisant des modèles 3D, puis en créant sur cette base quelque chose de réel, de concret. C’est une véritable évolution dans la façon de percevoir les éléments et le monde qui les entourent.

Mener un projet à bien en réalisant leurs propres objets grâce à une imprimante 3D, leur permet de se familiariser avec les nouvelles technologies. Il est nécessaire aujourd’hui d’évoluer avec son temps d’autant plus que les imprimantes 3D sont également devenues des outils pédagogiques.

 

Les imprimantes 3D en primaire, des outils créatifs et intuitifs

A cet âge, les enfants sont très créatifs et s’adaptent facilement aux nouvelles technologies. Il suffit de voir comment ils savent se servir d’un téléphone portable dès l’âge de 4-5 ans. Ici, avec les imprimantes 3D à l’école primaire, c’est le même principe. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ils vont très facilement s’adapter et appréhender avec facilité cette technologie. La modélisation 3D n’est pas si compliquée à appréhender pour eux. Il ne va pas leur falloir beaucoup de temps avant de pouvoir réaliser de petits objets.

L’apprentissage se fait très rapidement à cet âge. Pour exemple, il est plus facile d’apprendre une langue ou tout simplement à lire à l’âge de 6 ans plutôt qu’à 30 ans. Les enfants ont des facultés d’apprentissage beaucoup plus développées qu’à l’âge adulte. C’est pourquoi ils vont pouvoir acquérir de réelles compétences sur ces outils du futur.

De plus, parmi le nombre important d’imprimantes 3D de bureau existant aujourd’hui, beaucoup sont simples à utiliser et en toute sécurité.

 

Bien choisir les matériaux utilisables

Filaments imprimantes 3D primairePour des enfants de cet âge, imprimer en filament PLA suffira amplement. Il s’agit d’un matériau entièrement naturel qui ne dégage aucune odeur et qui est très simple à imprimer. Cela permettra de limiter les échecs d’impressions et donc d’augmenter la satisfaction des enfants et les inciter à continuer. Il est important pour un enfant de réussir ce qu’il entreprend. Dans un premier temps, le PLA est suffisant pour découvrir les possibilités de l’impression 3D.

 

Développer les projets éducatifs grâce aux imprimantes 3D à l’école primaire

De plus en plus de projets éducatifs se développent grâce à l’impression 3D. Récemment, nous avons fait une interview concernant le projet LEBEEDULE. Il s’agit de créer et d’imprimer des objets complexes, que les enfants peuvent démonter et remonter facilement afin d’en comprendre le fonctionnement. Quelques exemples ci-dessous d’un microscope, une prothèse de main ou encore un moulin à vent.

projet imprimantes 3D primaire

Chaque objet est composé de plusieurs pièces pour pouvoir tout assembler et ainsi comprendre les technologies de l’environnement et de la santé.

 

Le stylo 3D, un autre outil pour développer la créativité

3Doodler_Primaire

Le stylo 3D, 3Doodler Create, va également être très apprécié par les enfants. Il permet de développer la créativité, l’appréhension de l’espace et des volumes mais également la concentration et la précision. Des éléments importants dont un enfant a besoin de développer. Il va donc être l’allié idéal pour des ateliers de loisirs créatifs. La buse chauffant à plus de 200°C, il est important, pour des raisons de sécurité, que les enfants soient accompagnés lors de l’utilisation.

 

Nos recommandations pour une imprimante 3D à l’école primaire

Dans le cadre de l’enseignement primaire, une imprimante 3D ne prenant que du PLA suffira amplement pour la découverte et l’apprentissage des enfants. Face à cela, nous recommandons la Flashforge FINDER.

FINDER-imprimantes-3D-primaire

Avec son design attrayant pour des enfants, cette imprimante 3D fonctionne avec des cartouches de filament PLA (propriétaires). Elle va permettre de bien découvrir le monde de l’impression 3D avec une résolution allant jusqu’à 50 microns. Elle permet de beaux résultats à moindre prix pour ne pas faire exploser le budget, qui n’est pas toujours très élevé pour les écoles primaires.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Connaissez-vous des écoles primaires qui sont équipées en imprimantes 3D ?

 

Anthony

Commentaires

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie