Les french daus jusqu'à -70%

Comment choisir et entretenir les Print Core Ultimaker ?

Comment choisir et entretenir les Print Core Ultimaker ?

Le fabricant Ultimaker a développé une technologie innovante lors du lancement de son imprimante Ultimaker 3. Cette nouvelle technologie appelée « Print Core » est une partie importante de la tête d’impression. Disponibles dans trois versions différentes, ils sont rapidement interchangeables et durables. Cependant, comment choisir le bon Print Core pour votre impression ? Et comment devez-vous l’entretenir pour garder une qualité d’impression optimale ?

Qu’est-ce qu’un Print Core pour imprimante 3D ?

Un Print Core est une pièce détachée essentielle dans une imprimante 3D Ultimaker, c’est lui qui extrude vos filaments, permettant ainsi la réalisation de vos impressions 3D. Cette conception particulière a été imaginée par Ultimaker afin de faciliter la maintenance pour les utilisateurs en répondant à des besoins tels que la rapidité et la simplicité d’action.

De quoi est-il composé ?

Un Print Core est composé de plusieurs parties distinctes. Le filament passe tout d’abord dans un conduit refroidi en permanence par un ventilateur (présent dans la tête d’impression). Cela permet de contrôler la température du filament afin qu’il ne gonfle pas dans le conduit d’acheminement amenant à la buse, ce qui risquerait d’endommager le Print Core.

Puis le filament arrive dans le bloc de chauffe. Les éléments les plus importants sont assemblés sur cette pièce : d’abord, il y a la cartouche chauffante qui permet la montée en température du bloc de chauffe et de la buse pour l’extrusion. Il y ensuite la sonde thermique qui sert à mesurer la température d’extrusion. Enfin, il y a la buse dont le diamètre peut différer selon le modèle de Print Core choisi. Elle permet d’extruder le filament sur le plateau de fabrication. Ce n’est qu’au niveau de la buse que le filament est entièrement fondu et prêt à être extrudé.

Composition Print Core
Composition de la pièce détachée

La composition électronique

À l’arrière de cet élément se trouve également une carte électronique permettant à l’imprimante d’identifier quel type de Print Core a été installé dans la tête d’impression. Celle-ci peut alors obtenir les valeurs de températures. En complément de ces informations, la puce NFC du support bobine transmet des informations sur le matériau chargé afin de vérifier la compatibilité (selon les recommandations du fabricant) entre le filament inséré et le Print Core choisi.

Cette carte électronique permet également un enregistrement du temps de chauffe et de la quantité total de filament extrudé par le Print Core. Une fois le Print Core inséré dans la tête d’impression, il est possible de retrouver ces informations via le menu de l’imprimante. Vous serez ainsi en mesure de déterminer approximativement l’usure du Print Core en fonction de son temps de fonctionnement. A noter que chaque Print Core est doté d’un numéro de série unique enregistré dans la carte électronique.

Enfin, lorsque le Print Core est installé et détecté par la carte PCB de la tête d’impression, une LED placée sur cette dernière émet une lumière de différentes couleurs selon la température du Print Core. Cette lumière est diffusée et présentée à l’utilisateur via le clip translucide. Voici le code couleur adopté : bleu quand il est froid, orange clignotant quand il chauffe ou refroidit, orange continu quand il est chaud et blanc quand il est en cours d’impression.

Quels types de Print Core existent-ils ?

Il existe trois types de Print Core pour imprimante Ultimaker : AA, BB et CC.

  • Print Core AA : disponible dans différents diamètres (0,25 mm ; 0,4 mm ; 0,8 mm), cet accessoire permet d’imprimer tous types de matériaux non chargés.
  • Print Core BB : cet accessoire est conçu pour imprimer uniquement des filaments de support soluble tels que le PVA. Il est disponible en 2 tailles de buses : 0,4mm et 0,8mm.
  • Print Core CC : aussi appelé Print Core CC red, il permet d’imprimer tous les filaments composites. Il est doté d’une buse en rubis étant résistante, robuste et qui ne s’ébrèche pas facilement.
Type de Print Core
Print Core AA et BB installés

Ultimaker a intégré cette technologie lors du développement de l’Ultimaker 3. Le fabricant a pu ainsi optimiser la tête d’impression, ainsi que le changement de buse de manière simple et efficace. Néanmoins, ces pièces ne sont pas compatibles avec tous les modèles de la marque. En effet, sur l’Ultimaker 3, seuls le Print Core AA et le Print Core BB sont compatibles. Sur les imprimantes Ultimaker S5 et S3, ils peuvent tous être utilisés.

Quels Print Core Ultimaker choisir pour vos applications ?

Avec un changement rapide et de nombreux matériaux compatibles, les Print Cores pour les imprimantes 3D Ultimaker permettent de réaliser toutes sortes de cas d’applications professionnelles telles que des prototypes fonctionnels, des modèles conceptuels ou encore des pièces finies. Polyvalent, les Print Core peuvent répondre aux besoins d’un grand nombre de métiers.

Les compatibilités matériaux des différents Print Core

Les Print Core ont des compatibilités matériaux différentes. En effet, selon la buse installée, les compatibilités peuvent changer. Par exemple, sur un Print Core AA avec une buse de 0,4mm, il est possible d’imprimer du TPU95A ou encore du CPE+, cependant avec un Print Core AA munie d’une buse de 0,25mm, il ne sera pas possible d’imprimer ces matériaux.

Print Core compatibilité
Tableau de compatibilité d’un Print Core AA en fonction des tailles de buses

Le Print Core BB est uniquement compatible avec les matériaux solubles comme le PVA. Ce Print Core sert essentiellement à réaliser des supports solubles en double extrusion lors d’une impression présentant une géométrie complexe.

Le Print Core CC 0.6 Red est utilisé pour imprimer des matériaux chargés ou dit « composites ». Grâce à sa buse rubis résistante, il est capable d’imprimer des consommables abrasifs sans être rapidement usé. Ultimaker ne propose pas de filaments composites, ce Print Core sert donc à utiliser des matériaux tiers chargés en fibres. Certains de ces profils filaments sont disponibles sur l’Ultimaker Market Place.

Les applications possibles

Grâce aux trois types de Print Core et leurs larges compatibilités de matériaux, les applications possibles sur une imprimante Ultimaker sont vastes. Vous serez en mesure de réaliser du simple prototypage comme de la production de pièces finies.

Applications possibles
Exemples d’applications possibles

En utilisant un Print Core AA ou CC avec un Print Core BB, il est possible de réaliser facilement des pièces complexes avec des supports solubles. Grâce à cette technologie, de nombreux secteurs peuvent utiliser l’impression 3D pour répondre à certaines problématiques. En effet, les métiers de l’ingénierie, du médical, de l’architecture, de l’automobile et bien d’autres encore utilisent les machines Ultimaker et leurs Print Cores.

Comment entretenir les Print Core pour imprimante ?

Il est préférable de garder ses Print Cores en bon état afin de garder une qualité d’impression constante. C’est pourquoi il est important de bien entretenir ses Print Cores, comme pour tous les autres composants essentiels de l’imprimante.

La maintenance à effectuer

Afin de garder un Print Core en bon état de fonctionnement et donc conserver sa performance, nous vous recommandons de nettoyer l’intérieur de ce dernier dès que vous effectuez un changement de matériaux (par exemple, lors d’un passage d’un PLA à un ABS). Cela permet d’éliminer tous résidus possiblement présents dans la buse afin de garder une qualité d’impression optimale. Un entretien mensuel des Print Core est tout de même nécessaire, et ce même sans changement de matériaux de votre part.

La méthode la plus efficace pour nettoyer un Print Core est le nettoyage dit « atomique ». Cette opération s’effectue en 2 étapes et nécessite l’utilisation d’un filament de nettoyage ou d’un morceau de PLA, Nylon… La première consiste à chauffer votre Print Core pour y extruder votre filament de nettoyage (Hot Pulls). Cela permet ainsi d’évacuer grossièrement les résidus de filament fondu. La deuxième étape est le retrait à froid du filament de nettoyage (Cold Pulls) servant à éliminer les dernières petites obstructions restantes.

Pour réaliser cette technique de nettoyage, seulement 10 à 15 minutes vous seront nécessaires. Lorsque l’extrémité du filament de nettoyage est propre et parfaitement conique, cela signifie qu’il n’y a plus de résidus.

Afin d’aider les utilisateurs, les imprimantes Ultimaker sont dotées d’une procédure de nettoyage similaire disponible depuis le menu. Vous pouvez ainsi suivre les étapes à réaliser grâce à des aides visuelles et textuelles présentes sur l’écran de l’imprimante Ultimaker.

Retrouvez la méthode au complet dans notre article : https://support.makershop.fr/hc/fr/articles/214510125-Comment-nettoyer-les-Print-Cores

Le changement d’un Print Core

Lorsqu’un Print Core est défectueux ou bien usé par les impressions, il est nécessaire de le remplacer. Le changement de cet élément est rapide et à la portée de tous. Il vous suffit de pincer le clip translucide contre le corps noir du Print Core pour le retirer. Installez ensuite votre nouveau Print Core en réalisant la manipulation inverse : pincer le clip translucide contre le corps noir et insérez-le. Vous devez entendre un léger « clic » lorsque ce dernier est correctement installé. Vous pouvez vous débarrasser de votre ancien Print Core dans une benne métal.

A chaque changement de Print Core, il est nécessaire d’effectuer une calibration du décalage XY afin d’éviter tous problèmes lors de vos impressions en double extrusion. Une calibration du Z offset est également nécessaire. Celle-ci devra être réalisée manuellement. Enfin, un nivellement automatique sera réalisé par la machine pour rattraper d’éventuelles légers défauts de planéité. A noter que cette calibration ne vous sera pas demandée par l’imprimante mais elle reste indispensable à faire.

Les problèmes possibles

Il peut arriver que des résidus de filament fondus restent sur la surface extérieure de votre buse. Pour les enlever, nos techniciens vous préconisent la méthode suivante :

Chauffez tout d’abord votre Print Core à une température de 250°C puis placez ensuite votre machine hors tension. Retirez votre Print Core chaud en prêtant attention à ne pas vous bruler. Nettoyez ensuite la buse grâce à une brosse en laiton. Pour un Print Core CC, nous vous conseillons d’utiliser un chiffon doux et non abrasif pour nettoyer la buse rubis. En effet, le laiton ou toute autres métaux risquerait d’abîmer l’extrémité de la buse.

AVERTISSEMENT : Nous vous fortement déconseillons de démonter la buse du bloc de chauffe car le montage de cette pièce dispose d’une pression précise réalisée par le fabricant.

Nettoyage carte Print Core
Nettoyage de la carte

Il est également possible que vous rencontriez une erreur de reconnaissance du Print Core par l’imprimante. Deux causes sont alors possibles : soit la carte électronique est sale, auquel cas il vous suffit de la nettoyer délicatement avec un coton-tige, si cela ne suffit pas il est possible que la carte soit défectueuse, vous pourrez valider cette hypothèse en essayant un autre Print Core.

N’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts pour avoir plus d’informations sur les Print Core ou sur les imprimantes de la marque.

Charly

Charly est expert en impression 3D chez Makershop mais également formateur et rédacteur d'études et d'expertises sur notre blog. Grâce à son expérience, il vous donne des conseils et informations pertinentes sur le marché.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie