Imprimer un squelette de T-Rex avec Ultimaker

Imprimer un squelette de T-Rex avec Ultimaker

Notre histoire commence il y a plus de 66 millions d’années quand un des plus grands prédateurs de l’ère Crétacé s’est éteint. Son squelette a traversé le temps jusqu’à être découvert des millions d’années plus tard en 2013 dans le Montana, par Naturalis. Même après tout ce temps, le squelette du T-Rex est resté très bien conservé, il y avait quelques parties manquantes – parmi elles la patte gauche. Ce n’est pas commun, quand un dinosaure meurt, beaucoup d’autres animaux viennent récupérer des morceaux de la carcasse, ou certaines parties disparaissent au fil du temps.

Pour aider à compléter la partie manquante du squelette du T-Rex de 13 mètres de long, Naturalis s’est tourné vers l’impression 3D pour réaliser certains éléments. Grâce à l’incroyable précision et la flexibilité de l’Ultimaker 2+, le squelette sera restauré  dans les moindres détails. En réalité, les pièces imprimées sont tellement réalistes qu’elles vont être peintes d’une couleur légèrement différente pour être sûre de pouvoir distinguer les vrais os, de ceux imprimés.

 

Nouvelles méthodes de modélisation

La méthode la plus traditionnelle pour compléter des squelettes incomplets consiste à modéliser des os dans du polystyrène. Cela requiert une très bonne maîtrise pour obtenir un résultat réaliste. Une autre méthode consiste à utiliser un moulage d’autres fossiles semblables – vous pouvez imaginer à quel point il est difficile de trouver un os qui concorde parfaitement.

Pour ce squelette, le magicien néerlandais du scan, Valentin Vanhecke a créé un scan 3D de la patte droite et avec Ultimaker, le musée a imprimé une version symétrique : la patte gauche correspond parfaitement. Une idée brillante ! Les os sont en train d’être peints et seront intégrés au squelette dans les prochains mois. Il n’y a aucun doute, le résultat sera éblouissant !

 

Comment imprimer un T-REX

Si lire cet article a éveillé en vous le désir primitif d’avoir un morceau de T-Rex, vous avez de la chance ! Ultimaker va mettre un guide sur ‘Comment imprimer un T-Rex’ dans un futur proche.

T_rex_Naturalis-Ultimaker

Le centre de Biodiversité Naturalis ouvrira en septembre 2016 et vous pourrez alors voir le véritable aspect de ces incroyables créatures ramenées à la vie !

Pour trouver de plus amples informations à propos de l’exposition « T-Rex in Town », rendez vous sur le site de Naturalis.

.

Claire

Claire s'occupe du marketing chez Makershop et rédige également des articles sur des événements, retours d'expérience client, interviews d'utilisateurs et de fabricants.

Commentaires

  1. Pascal - 12 mai 2016 à 18:34

    Les imprimantes 3D nous permettent de réaliser les projets les plus fous. J’apprécie particulièrement cet exemple, le squelette de dinosaure. Il nous fait comprendre que les imprimantes 3D se mettent aussi au service de la culture et de la découverte. Et les exemples ne manquent pas !

  2. Makershop - 13 mai 2016 à 09:41

    Merci pour votre retour! Nous sommes totalement d’accord avec vous. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons voulu partager cette Story Ultimaker.
    Passez une excellente journée 🙂

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie