Jusqu'à -50% de remise sur une sélection d'imprimantes 3D ! C'est le moment d'en profiter !

Impression 3D et secteur dentaire

Impression 3D et secteur dentaire

Comme dans de nombreux secteurs d’activité, les technologies d’impression 3D sont utilisées dans le secteur dentaire afin d’améliorer, d’optimiser et d’accompagner les méthodes de conception. En soutien ou en remplacement des méthodes de fabrication traditionnelles, l’impression 3D peut être mise en place pour de nombreuses applications liées aux secteur dentaire. Retrouvez dans cet article, les différentes applications ainsi que les avantages de l’impression 3D pour les dentistes et orthodontistes.

Applications de l’impression 3D dans le secteur dentaire

Dans les milieux médicaux, et dans le secteur dentaire plus particulièrement, les besoins en termes de personnalisation et de précision sont importants dans la réalisation des soins. Chaque application doit convenir aux besoins et aux spécificités de chaque patient. Qu’il s’agisse de prothèse, d’orthodontie ou de chirurgie dentaire, l’impression 3D se positionne de plus en plus en tant qu’outil indispensable aux professionnels du dentaire. Les technologies SLA, avec la Form 2 ou la Form 3 de Formlabs, et UV LCD, avec la Zortrax Inkspire, possèdent les caractéristiques nécessaires (précision, fiabilité, matériaux…) pour de nombreuses applications dans le secteur dentaire.

Modèles de bridges et couronnes dentaires

La conception de modèles dentaires par impression 3D tels que des bridges ou des couronnes permet d’obtenir des pièces précises de façon rapide. L’impression 3D permet également d’obtenir des modèles reproductibles et modifiables de façon numérique en toute simplicité.

Grâce au développement de matériaux adaptés, il est également possible de produire des pièces finies en métal ou en disilicate de lithium (matériau utilisé dans le secteur dentaire). En effet, la résine Cire calcinable de Formlabs peut être utilisée afin de concevoir le modèle de la couronne ou du bridge demandé. Ces pièces peuvent ensuite être utilisées dans un procédé de moulage à la cire perdue. La résine Cire Calcinable est en effet composée de 20% de cire, ce qui permet un brûlage efficace et précis.

Aligneurs thermoformés pour l’orthodontie

Les aligneurs orthodontiques sont des dispositifs permettant de corriger le mauvais alignement des dents. Ils peuvent remplacer les attaches classiques aussi appelées bagues. Ils se présentent sous la forme de gouttières amovibles venant se poser sur les dents. Les aligneurs doivent être changés régulièrement afin de suivre l’évolution de la dentition du patient.

Pour les concevoir, le professionnel du secteur dentaire doit obtenir un modèle précis de la dentition du patient qui sera modifié sur un logiciel de CAO afin de prendre en compte le mouvement des dents. Ce modèle sera ensuite imprimé et utilisé comme base pour la réalisation d’un thermoformage. Cette méthode allie donc les méthodes d’impression 3D et de thermoformage afin d’obtenir une pièce en plastique transparent, plus confortable et plus esthétique. Les aligneurs devant être remplacés régulièrement, la conception par impression 3D représente le moyen le plus rapide afin d’en assurer la production.

Guides chirurgicaux

Dans la pose d’implants dentaires, l’utilisation de guides chirurgicaux permet d’augmenter la précision et de réduire les risques liés au placement des implants. En combinant les technologies de scan 3D et d’impression 3D, il est relativement simple d’obtenir des guides chirurgicaux d’une haute fiabilité.

Afin de pouvoir utiliser les guides imprimés en 3D, Formlabs met à disposition des professionnels du secteur dentaire des résines compatibles avec une application en bouche. La résine Dental SG et la résine Dental LT sont biocompatibles respectivement de classe I et de classe IIa. Les pièces imprimées, post-traitées en chambre UV et stérilisées pourront donc être posées dans la bouche des patients pendant la durée des opérations.

Gouttières occlusales

Enfin, dernière application du secteur dentaire pouvant être effectuée à l’aide de l’impression 3D, la conception de gouttières occlusales. Ces gouttières sont des outils orthodontiques se plaçant sur les dents la nuit afin d’empêcher une occlusion dentaire totale. Elles sont utilisées afin de réduire les problèmes liés à une mauvaise position des mâchoires notamment.

Tout comme les guides chirurgicaux, il est possible d’imprimer ces gouttières occlusales à partir d’un scan de la dentition du patient. Il faudra ensuite utiliser la résine Dental LT de Formlabs, qui permet d’obtenir des gouttières transparentes qui pourront être appliquées en bouche.

Secteur dentaire : les avantages liés à l’impression 3D

Toutes ces applications pouvant être effectuées dans le secteur dentaire grâce à l’impression 3D apportent de nouvelles solutions aux laboratoires, dentistes et orthodontistes. Qu’elles interviennent en remplacement ou en complément de méthodes traditionnelles, ces solutions contiennent de nombreux avantages concernant la qualité des interventions, la simplification des méthodes ainsi que l’expérience globale des patients.

Précision et fiabilité

Le secteur dentaire et les applications liées nécessitent une précision toute particulière afin de répondre aux besoins des patients. Les applications au niveau dentaire demandent en effet une fiabilité accrue. Cela pour assurer la réussite des opérations chirurgicales et des interventions orthodontiques ainsi que la bonne santé des patients. L’utilisation de l’impression 3D combinée aux scanners 3D permet d’atteindre des niveaux de précision très élevés. En optant pour les imprimantes Form 2, Form 3 ou Zortrax Inkspire, les épaisseurs de couches peuvent atteindre jusqu’à 25 microns. 

Simplification de la conception

En plus de la garantie de précision et de fiabilité, l’impression 3D permet également de simplifier et d’accélérer la production des modèles, guides ou gouttières. Effectivement, cette technologie donne la possibilité aux laboratoires dentaires de produire les pièces dans des délais très courts et en grande quantité. En disposant plusieurs pièces sur un même plateau d’impression, la productivité est maximisée. De plus, avec la nouvelle imprimante Form 3L et son volume d’impression de 200 x 335 x 300mm, le nombre de pièce par impression peut être considérablement augmenté.

Les solutions d’impression 3D peuvent également être intégrées directement par les dentistes et orthodontistes au sein de leur cabinet. En effet, simple à prendre en main et à utiliser, l’impression 3D peut être directement effectuée par les praticiens. Cela leur permet de réduire les coûts de fabrication de leurs pièces en internalisant la production. Les délais de livraison sont également diminués, ce qui permet d’apporter une réponse toujours plus rapide aux patients.

Comme le montre cet article sur les applications de l’impression 3D dans le secteur dentaire, les technologies de fabrication additive permettent aux professionnels de transformer leurs méthodes de fabrication. Elles permettent également d’apporter des solutions plus performantes en réduisant dans la plupart des cas les délais et les coûts de fabrication. N’hésitez pas à donner votre avis sur l’utilisation de l’impression 3D dans le secteur dentaire dans les commentaires ci-dessous.

Pierre Henri

Pierre Henri est rédacteur web chez Makershop et s'occupe notamment de rédiger des articles d'actualités, d'événements et de nouveautés concernant le marché de l'impression 3D.

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie