Polymaker : découvrez les 6 filaments de la gamme

Polymaker : découvrez les 6 filaments de la gamme

Mars 2016, Makershop intègre la gamme de filaments premium Polymaker aux matériaux destinés aux imprimantes 3D. Un choix réalisé dans un premier temps de par l’exceptionnelle qualité de ces filaments et dans un second temps par la facilité d’utilisation qu’ils offrent (le flexible, par exemple, s’imprime avec une facilité déconcertante !). En effet, lors de nos premiers essais, les différents techniciens ayant testés ces filaments Polymaker n’ont eu que très peu besoin d’optimiser les paramètres d’impressions utilisés pour exploiter les différents filaments. Retrouvez dans cet article les différents filaments Polymaker et nos conseils d’utilisation.

Les filaments Polymaker : Le PolyMax

Le premier des filaments Polymaker composant cette gamme se positionne dans la catégorie des filaments à haute résistance comme l’ABS ou le nylon. Cependant, ce filament reste composé de PLA (!) et présente donc les avantages de ce matériau (simplicité d’utilisation, peu de déformation, non odorant) sans en subir les inconvénients inhérents à l’ABS (dégagement d’odeur, déformation importante et mauvaise adhérence au plateau).

Là où ce filament PolyMax pourra se différencier d’un PLA classique sera donc dans sa grande résistance, même supérieure à un ABS classique (+20% annoncé). Différents tests de mise à l’épreuve ont pu être réalisés et le test de torsion a pu mettre en évidence assez simplement l’usage de ce matériau.

L’utilisation d’un tel filament pourra donc simplifier l’usage de pièce à usage mécanique généralement contrainte à devoir être imprimée dans un matériau plus difficile à l’usage.
Afin que les propriétés mécaniques d’un tel filament puissent être comparées et quantifiées, un tableau de relevés de différents tests a pu être établi.

tableau PolyMax filament polmaker

 

Les filaments Polymaker : Le PolyPlus

Second filament de la gamme Polymaker, le PLA PolyPlus se verra très utilisé dans les travaux d’impressions 3D courants. Ce « simple » PLA proposera tout de même la particularité de pouvoir être imprimé à des vitesses supérieures à celles utilisées communément (50-60 mm/s) sans générer de phénomène de bouchage de buse.

PolyPlus filaments polymaker

Ce filament Polymaker est en effet pourvu de la technologie « Jam-Free » permettant des rétractions plus rapides.

Jam free filaments polymaker.

La particularité de cette technologie Jam-Free consistera à augmenter la température de ramollissement du matériau afin de mieux résister aux hautes températures remontant le long du filament dans la chambre de chauffe. En effet, un PLA commun verra rarement sa température de ramollissement dépasser les 60-70°C. Celle des filaments Polymaker équipés de la technologie Jam-Free avoisinera les 140°C.

 

icone-infoLa technologie Jam-Free est uniquement destinée aux imprimantes 3D équipées d’un système d’extrusion direct (extrudeur direct ≠extrudeur avec Bowden).

Par conséquent, seuls les filaments au diamètre de 1.75 mm supporteront cette fonctionnalité.

 

Les filaments Polymaker : Les filaments spéciaux

Parmi les filaments à usage commun qui ont pu être développés par Polymaker, de nombreux filaments annexes seront destinés à un usage plus particulier pour des applications plus spécifiques.

Le filament PolyFlex :

Tout utilisateur d’imprimante 3D ayant déjà tenté d’utiliser ou au moins entendu parler de filaments flexibles sera conscient de la difficulté que représente l’impression d’un tel matériau.

L’adhérence de celui-ci est généralement inégale et les bourrages du canal d’extrusion sont malheureusement trop courants. Fort de son expérience, Polymaker a su rendre ce matériau beaucoup plus simple à l’usage en améliorant l’adhérence de celui-ci au plateau de fabrication et en augmentant sa fluidité pour éviter les bourrages.

PolyFlex-filaments polymakerLors des essais que nous avons pu réaliser, il a été possible de réaliser une pièce de plusieurs heures d’impression, sans aucun accro, sur une imprimante au système d’extrusion déporté (Ultimaker 2) à une vitesse de 50 mm/s.

.

PolyPlus-Trans-7_optLe filament PolySupport :

Contrairement à ce qu’il est possible de penser au premier abord, le filament Polymaker PolySupport n’est pas un filament soluble comme le PVA ou l’HIPS. Le but premier d’un tel matériau sera donc toujours de permettre le maintien de pièces avec des porte-à-faux importants (dépassant communément les 45° d’inclinaison) mais sans la contrainte de devoir être dissout dans l’eau ou le D-Limonène.

En effet, la composition du filament PolySupport lui permet d’être retiré simplement à la main suite à l’impression sans laisser de trace contrairement aux supports imprimés dans le même matériau d’impression (ABS, PLA…). Ce phénomène de retrait simplifié est possible du fait que le PolySupport ne « colle » pas au matériau tel que le PLA ou l’ABS mais porte uniquement les différentes couches composant l’objet.

 

PolyWood-filaments polymaker

 

Le filament PolyWood :

Enfin, le dernier filament détaillé dans cet article sera destiné aux impressions nécessitant des effets de texture similaires à du bois. Le PolyWood comme son nom l’indique est conçu pour donner un aspect de bois à vos impressions 3D.

Contrairement aux différents filaments « bois » tel que le WoodFill de ColorFabb, le filament Polymaker PolyWood ne contient aucune poudre ou fibre de bois.

L’avantage de cette particularité sera de limiter les bouchages de buse que de tels composants apportaient.

De plus, la présence de poudre non liquéfiable (comme le bois) dans les filaments destinés à l’impression 3D ne permettaient pas l’impression de couches trop fines (<150µ).

Cette limitation est maintenant révolue, car de par sa composition « spongieuse » et sa teinte naturelle, le filament PolyWood présentera le même aspect visuel et au toucher qu’un filament bois.

L’orientation que prennent maintenant les différents fabricants de filament est-elle celle que vous souhaitez pour vos futures utilisations d’imprimantes 3D ?

N’hésitez pas à partager vos avis avec nous dans les commentaires.

 

Sébastien

Commentaires

*Les champs précédés d’une astérisque sont obligatoires. Votre adresse e-mail ne sera pas communiquée

Articles dans la même catégorie